la-star.com
Image default
Santé - Bien être

Douleur au doigt : définition, cause, symptômes, traitement

La douleur au doigt peut être une douleur lancinante, semblable à une crampe, ou à une courbature, que vous ressentez dans l’un de vos doigts, pouce compris. La douleur au doigt résulte souvent d’un accident ou d’une condition médicale.

Dans la plupart des cas, elle ne revêt aucun caractère grave et disparaît naturellement. Cependant, une douleur inexpliquée à un doigt peut être le signe d’une condition plus grave. Pensez à consulter votre médecin si vous éprouvez une douleur inexpliquée ou permanente dans les doigts.

Causes

La cause la plus courante des douleurs aux doigts est une lésion à la main. Une blessure à un doigt peut provoquer un déchirement cutané, une fracture ou ecchymose, ou encore des lésions tissulaires ou musculaires.

Les lésions les plus courantes qui entraînent une douleur au doigt sont les suivantes :

  • fracture(s) à un doigt (le doigt ayant été écrasé dans le cadre de sports de contact ou par une utilisation inadéquate d’équipements lourds) ;
  • coupures ;
  • ongles cassés.

Des conditions médicales qui affectent les nerfs, les muscles ou les os peuvent également entraîner une douleur au doigt. Il peut notamment s’agir des conditions suivantes :

  • arthrite ;
  • ostéoporose ;
  • dystrophie musculaire ;
  • sclérose en plaques ;
  • syndrome du canal carpien ;
  • abcès, nodules, kystes et tumeurs ;

un nerf coincé dans le bras, le poignet ou la main peut également contribuer à provoquer une douleur dans le pouce ou le doigt.

Identification

Identification

Cette douleur peut s’avérer sourde, aiguë, comparable à une crampe ou à une courbature. La douleur peut se manifester de manière soudaine et disparaître ensuite d’elle-même.

Si votre doigt est cassé, il va être enflé, de couleur violette ou bleue, et extrêmement douloureux. Dans certains cas, l’os pourra être physiquement détaché et visible sous la peau.

Il y a dislocation lorsque les os des doigts ou du pouce se détachent de leurs articulations. Dans certains cas, la dislocation est visible. Il est également possible que vous éprouviez des élancements, ou bien une douleur lancinante et vive.

Le syndrome du canal carpien et d’autres conditions médicales affectant les nerfs et les muscles du bras et de la main sont susceptibles de provoquer :

  • une douleur lancinante dans la main et les doigts ;
  • une douleur lorsque vous déplacez les doigts affectés ou le poignet ;
  • des difficultés à utiliser un clavier ou à écrire ;
  • des tremblements des mains.

Une coupure au doigt peut entraîner de la douleur sur le site de la lésion. En fonction de la profondeur de la coupure, vous ressentirez éventuellement une douleur qui se propage, ou s’irradie dans les zones environnantes de la main.

Si vous présentez une grosseur sur la main, par exemple un nodule ou abcès, vous allez éventuellement éprouver les signes suivants en même temps que la douleur au doigt :

  • une grosseur remplie de liquide ;
  • un durcissement cutané ;
  • une grosseur mobile sous la surface de la peau ;
  • une grosseur douloureuse au toucher ;

Diagnostic

Si vous présentez une coupure ou grosseur au doigt, votre médecin pourra être en mesure de diagnostiquer la condition sur la base d’un simple examen physique. Vous n’aurez aucun examen à effectuer ni à répondre à des questions sur vos antécédents médicaux.

Le médecin aura besoin de davantage d’informations si vous avez mal quand vous vous servez de vos doigts. Il ou elle va vous poser des questions sur vos antécédents médicaux, les médicaments que vous prenez, ainsi que sur votre profession. A partir de ces éléments, il/elle va déterminer les examens requis pour établir un diagnostic.

Les examens courants incluent notamment des analyses de sang, examens par imagerie, ainsi que des radiographies.

La radio pourra faire apparaître toute fracture éventuelle ou grosseur anormale dans votre doigt. Si la radiographie ne suffit pas pour établir un diagnostic, le médecin pourra prescrire des examens d’imagerie ou un examen des nerfs.

Traitement

Une douleur au doigt due à des coupures, éraflures ou brûlures va généralement guérir sans traitement spécifique. Vous devrez simplement laisser à cette zone le temps de se rétablir. Pour contribuer à soulager la gêne ou la douleur occasionnée, vous pourrez éventuellement prendre des antalgiques en vente libre en pharmacie.

Il est possible que des brûlures, coupures profondes ou ecchymoses dues à des fractures ne disparaissent pas sans traitement. Les brûlures étendues pourront être soignées en milieu hospitalier, avec graphiques des lésions et antalgiques à l’appui. Si les coupures sont profondes, vous devrez éventuellement avoir des points de suture. La douleur peut persister des semaines après le traitement pendant que la zone guérit.

Votre médecin pourra vous prescrire des antalgiques pour des douleurs inexpliquées aux doigts, ou pour des douleurs dues à des lésions musculaires, nerveuses et tissulaires. D’autres solutions de traitement (intervention chirurgicale, exercices pour les mains, attelles spéciales par exemple) pourront s’avérer nécessaires pour soulager complètement la douleur.

Autres articles

A quoi sert un défibrillateur ?

Journal

Reconnaître les symptômes du diabète de type 2 : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Les stars de la téléréalité font de la chirurgie esthétique

Journal

Quels sont les tarifs appliqués dans les pharmacies de garde ?

Journal

L’IRM pelvienne : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Test d’absorption du D-xylose : définition, cause, symptômes, traitement

Irene