la-star.com
Image default
Santé - Bien être

Adénome parathyroïdien : définition, cause, symptômes, traitement

Les glandes parathyroïdes, quatre très petites glandes situées à côté ou à l’arrière de la glande thyroïde, produisent des hormonnes parathyroïdiennes (PTH). Cette hormone permet de réguler la quantité de calcium et de phosphore dans le sang.

Un adénome parathyroïdien est une tumeur bénigne située sur l’une de ces glandes. Il créé un déséquilibre des taux de calcium et de phosphore dans la mesure où les glandes affectées libèrent plus de PTH qu’elles ne devraient. Cet état s’appelle l’hyperparathyroïdie.

Causes

Il arrive que les médecins n’arrivent pas à identifier l’origine de l’apparition d’une tumeur sur l’une des glandes.

Dans d’autres cas, il peut s’agir d’une prédisposition génétique favorable au développement de cette tumeur. L’exposition aux rayonnements peut également conduire à un risque accru de développement d’un adénome de la parathyroïde, comme le suggére une étude datant de 1981 effectuée sur des rats de laboratoire (Fjalling et al., 2009).

Les personnes les plus exposées au développement d’un adénome parathyroïdien sont les femmes de plus de 60 ans. Il peut toutefois apparaître chez les hommes et les femmes quelque soit leur âge.

Symptômes

Le plus souvent, la maladie ne se traduit par aucun symptôme. Selon MedlinePlus des National Institutes of Health, beaucoup de sujets découvrent qu’ils sont atteints par l’une de ces tumeurs consécutivement à un examen sanguin réalisé pour d’autres raisons. (National Institutes of Health)

Selon la Mayo Clinic, ces tumeurs peuvent conduire à l’hyperparathyroïdie. Ces tumeurs sont la cause la plus commune de ce problème. L’association de ces tumeurs à l’hyperparathyroïdie est susceptible d’être à l’origine de complications pour les os dans la mesure où le taux de calcium est affecté. Les os peuvent se révéler fragiles, friables ou douloureux. Des fractures peuvent survenir. (Mayo Clinic)

On constate également des calculs rénaux et/ou des mictions excessives.

Au-delà de ces symptômes, des signes plus généraux et non spécifiques peuvent être constatés. On compte parmi ceux-ci :

  • des modifications mentales telles que la dépression, la léthargie ou la confusion.
  • de la nausée
  • des vomissements
  • des douleurs dans les muscles ou l’abdomen

Diagnostic

Dans la mesure où ces tumeurs poussent l’organisme à produire trop de PTH, le médecin contrôlera les taux de cette hormone dans le sang. S’ils sont élevés, la présence d’une telle tumeur peut être envisagée par le médecin.

Le PTH n’est pas le seul élement présent dans le sang qui est susceptible de laisser supposer la présence d’une tumeur parathyroïdenne. Puisque le PTH contribue à réguler le calcium et le phosphore, un niveau trop élevé de ces minéraux dans le sang peut également suggérer la présence de ces tumeurs. Le médecin peut également vérifier la densité osseuse et rechercher la présence de calculs rénaux à l’aide d’une radiographie, d’une échographie ou d’un scanner.

Traitement

Le traitement implique généralement une ablation chirurgicale de la tumeur.

Une affection par l’une de ces tumeurs implique habituellement que le médecin aura besoin de vérifier les quatre glandes parathyroïdes au cours de l’intervention chirurgicale. Cependant, les technologies actuelles lui permettent de savoir où se trouve la tumeur et s’il en existe d’autres du même type. Selon l’UCLA Health System, seulement 10 % des personnes affectées par cet état ont développé une tumeur dans plus d’une glande. Cette chirurgie parvient à soigner les tumeurs dans 90 % des cas. (UCLA)

Si l’affection est bénigne, le médecin peut décider de ne pas intervenir sur le plan chirurgical. Le cas échéant, il pourra simplement opter pour un suivi de l’état de la personne.

Des médicaments seront peut-être nécessaires. Un traitement hormonal substitutif peut être utile pour les femmes ménopausées dont la densité osseuse est un sujet de préoccupation. Pour d’autres personnes, des calcimimétiques (médicaments à vocation de diminuer les sécrétions de PTH) peuvent être prescrits.

Autres articles

Fissure anale : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

J’ai découvert comment maigrir rapidement

administrateur

Comment bien choisir son e-liquide pour arrêter de fumer ?

administrateur

Trouver un médecin de garde n’est pas si facile

Journal

Les stars de la téléréalité font de la chirurgie esthétique

Journal

Pourquoi faire un masque de visage ?

Journal