la-star.com
Image default
Bien-être

Dermatite de stase et ulcères : définition, cause, symptômes, traitement

La dermatite de stase est une inflammation cutanée due à un amas sanguin dans les veines des jambes. L’amas de sang dans les veines des jambes est désigné par les termes d’insuffisance veineuse ou de stase veineuse.

L’amas veineux entraîne une pression supérieure à la normale à l’intérieur des veines (hypertension veineuse). Cette pression élevée dans les veines entraîne des dommages aux capillaires. Lorsque ces vaisseaux sanguins de petit calibre sont endommagés, une protéine dite fibrinogène se répand dans les tissus. Le corps convertit le fibrinogène en fibrine. L’accumulation de fibrine (manchons de fibrine) serait due à une diminution de l’oxygénation de la peau, entraînant une nécrose cellulaire. Ce processus inflammatoire entraîne un changement d’aspect cutané.

La dermatite de stase est une condition chronique susceptible d’entraîner un inconfort important. Ce trouble est plus susceptible de se produire chez les plus de 50 ans. Environ six à sept pour cent des personnes de cette tranche d’âge sont atteintes d’une dermatite de stase. L’incidence de cette condition peut atteindre 20 pour cent chez les plus de 70 ans. Les femmes présentent un risque légèrement plus élevé que les hommes d’avoir une dermatite de stase. La cause en serait due à la pression supplémentaire infligée aux veines des jambes du fait de la grossesse. (Flugman & Clark, 2010)

Causes

Les veines des jambes sont équipées de valves unilatérales qui maintiennent le flux sanguin dans la bonne direction, vers le cœur. Ces valves s’affaiblissent avec le temps. Le sang revient alors en arrière en traversant ces valves en direction des pieds pour s’amasser dans les jambes (stase veineuse) au lieu de continuer de s’écouler en direction du cœur. La stase veineuse conduit à une dermatite de stase. Les varices et l’insuffisance cardiaque congestive sont également réputées responsables du gonflement des jambes, ainsi que de la dermatite de stase. Les causes courantes de la dermatite de stase non liées à l’âge sont les suivantes :

  • une intervention chirurgicale (par exemple pour l’utilisation d’une veine de la jambe dans le cadre d’une opération de pontage) ;
  • une thrombose veineuse profonde (caillots sanguins dans les veines des jambes)
  • un traumatisme.

Symptômes

Symptômes de la dermatite de stase : assombrissement de la peau, irritations, desquamation et ulcères.

Il est également possible que vous présentiez des symptômes de stase veineuse, notamment :

  • gonflement des jambes ;
  • douleurs et sensibilité au niveau du mollet ;
  • douleur sourde ou lourdeur dans les jambes qui s’aggrave en position debout.

Dans les phases initiales de la dermatite de stase, la peau des jambes peut sembler fine. Il est possible qu’elle présente des démangeaisons. Le fait de se gratter va provoquer des craquelures, et du fluide pourra s’en écouler. Ces changements finissent par s’installer. La peau devient dure et épaisse (lipodermatosclérose). La peau peut devenir foncée et paraître grumeleuse. Dans les phases finales, la peau se décompose et un ulcère (ou plaie) se forme. Les ulcères dus à une dermatite de stase se forment le plus souvent sur l’intérieur des chevilles.

Quand consulter un médecin

Quand consulter un médecin

Si vous constatez un gonflement de vos jambes ou un quelconque symptôme de dermatite de stase, consultez immédiatement votre médecin. Autres symptômes nécessitant une consultation médicale immédiate :

  • douleur ;
  • rougeurs ;
  • plaies ouvertes ou ulcères ;
  • écoulement comparable à du pus.

Diagnostic

La dermatite de stase se diagnostique essentiellement d’après l’aspect de la peau des jambes. Le médecin pourra éventuellement prescrire un Doppler veineux. Il s’agit d’un examen non invasif qui fait appel aux ultrasons pour étudier le flux sanguin dans les jambes.

Traitements à domicile

Plusieurs choses à faire pour traiter la dermatite de stase :

  • éviter de conserver une position debout ou assise de manière prolongée
  • mettez vos pieds en hauteur lorsque vous êtes assis(e) ;
  • portez des bas de compression.

Consultez votre médecin pour en savoir plus sur les types de crèmes et pommades à utiliser. Évitez d’utiliser les produits suivants :

  • lanoline ;
  • calamine et autres lotions susceptibles d’assécher la peau ;
  • pommades antibiotiques topiques telle que la néomycine ;
  • benzocaïne et autres agents engourdissants ;

Votre médecin pourra vous demander d’appliquer des pansements humides ou de prescrire des antibiotiques par voie orale, ou encore des crèmes et onguents topiques à base de stéroïdes. Ces médicaments sont utilisés pour contrôler l’insuffisance cardiaque congestive et le gonflement des jambes. Une intervention chirurgicale sera éventuellement conseillée pour corriger les varices.

Complications

Une dermatite de stase qui progresse sans traitement peut évoluer en :

  • ulcères chroniques des jambes ;
  • ostéomyélite (infection osseuse) ;
  • infections cutanées de type bactérien ;
  • cicatrisation permanente ;

Prévention

Le contrôle de l’œdème périphérique (gonflement des jambes, des chevilles et des pieds) peut empêcher une dermatite de stase.

Autres articles

Notre test : Lendemain de fête Electro Shock de Nickel

Irene

Fluide Hydratant Shiseido Men : un bon hydratant visage ?

Irene

Blaireau de rasage : notre guide d’utilisation

Irene

Comment lutter contre les cheveux ternes ?

Irene

Gagnez la Betrousse Homme « Men & Beauty » !

Irene

Les produits pour camoufler une rougeur sur le visage

Irene