la-star.com
Image default
Boutiques

Bien choisir un parapluie : comment faire ?

À certaines périodes de l’année, le temps n’est pas agréable. Sauf dans le cas où vous êtes en permanence chez vous, vous devez être prêt pour votre routine quotidienne. Quoi de mieux qu’un parapluie. Cependant, le choix n’est pas si évident. Vous pouvez vous fier à ce guide pour être sûr de faire le bon choix.

Prendre en compte la qualité de la toile

La toile est l’une des parties à ne pas négliger d’un parapluie car elle nous garde absolument au sec. On peut en observer : en coton, en PVC, en nylon ou en polyester. Pour une résistance à l’eau maximale, les modèles en nylon ou en polyester sont les idéaux.

Toutefois, pour vous empêcher d’être emporté par le vent, optez pour un parapluie avec passe-vent, qui possède un système de tulle en bas pour laisser passer l’air.

Pour évaluer la qualité de la toile, une source lumineuse peut être passée derrière celle-ci. Une bonne toile sera uniforme et vous pourrez voir les imperfections au passage de la lumière. Regardez également la planéité et la résistance de la couture.

Considérer le manche

Deux types de poignées : les tubes (principalement en métal, sont creux et donc plus légers, mais moins résistants) et les pleins. A l’inverse, ces derniers sont faits de bois, les rendant ainsi plus solides mais dépourvus de souplesse. Choisissez en fonction de vos goûts et des conditions de météo dans lesquelles vous êtes exposées.

Concernant la longueur du manche, vous pouvez procéder par plusieurs essais. Obtenez un modèle qui atteint vos hanches si vous envisage une marche avec. Au contraire, si vous préférez le porter sous vos aisselles, centrez votre attention sur les plus courts.

Examiner le système d’ouverture

Le système d’ouverture et de fermeture est en général automatique pour les parapluies rétractables ou pliables. Il suffit d’appuyer sur le bouton de la poignée avec une main pour ouvrir et fermer le parapluie. Il existe également des modèles dits manuels.

Les parapluies droits qui sont longs deviennent de plus en plus automatiques lorsqu’ils sont ouverts, mais beaucoup de gens se tiennent à l’habitude de l’ouverture manuelle.

Compter le nombre de baleines

Ce sont les tiges qui montent la toile. Elles peuvent être réalisées par divers matériaux tels que l’aluminium, la fibre de verre, le carbone, l’acier, le bambou. Le carbone et la fibre de verre sont les plus dotés de résistance par rapport à l’acier ou l’aluminium, en raison de leur flexibilité.

Le nombre des baleines peuvent aussi déterminer leur résistance. Habituellement, un parapluie traditionnel en a 8, mais certains modèles en ont jusqu’à deux fois ce nombre. Plus ce nombre sera élevé, plus le parapluie sera résistant au vent.

Bien choisir la couleur et le style

Un parapluie est définitivement un accessoire conçu pour rehausser le style de son utilisateur. Vous pouvez choisir un paraluie français, c’est loin d’être mauvaise idée, et au moins, on sait d’où il vient.

Toutefois, il existe des combinaisons de couleurs qui conviennent mieux à votre pochette qu’à votre parapluie. Pour empêcher un tel désagrément, privilégiez des couleurs relativement neutres. Le parapluie est un objet grand, et l’envergure de l’auvent en fait une pièce solide avec un motif simple : treillis, lignes, etc.

Bien qu’il faille ne pas privilégier les modèles monochromes, ne soyez pas non plus trop extravagants.