la-star.com
Image default
Actu des stars

un dernier album très attendu



Le Duc de Boulogne publie ce vendredi Ultra, qu’il présente comme son tout dernier album.

Dans sa fiche Wikipédia, le chapitre “clashes” est plus fourni que celui sur sa carrière musicale. Après avoir beaucoup alimenté la rubrique clash – il est désormais banni d’Instagram – Booba enrichit aujourd’hui la rubrique “musique” avec un nouvel album très attendu. Ultra est en effet son premier disque depuis Trône, il y a près de 4 ans. C’est aussi le dernier de sa carrière.

Le Duc de Boulogne l’a confirmé, il n’y aura pas de onzième album. “C’est vrai c’est le dernier, a-t-il ainsi livré sur le plateau de TPMP le 4 mars. Le 10ème c’est le bon moment. J’ai donné ce que j’avais à donner. J’ai fait beaucoup de fêtes, de guerres, je pense que c’est le temps de se reposer, de transmettre, passer plus de temps à la production”. 

Booba, le parrain du rap aux vingt ans de carrière, va donc continuer de produire d’autres artistes. Comme il le fait déjà pour les rappeurs qui partagent des featuring sur Ultra. SDM, ELIA et Gato sur le label 92i, mais aussi Bramsito sur 7 Corp, et JSX et DALA sur La piraterie musique.

“On pose des carrés sur Insta'”

Passage de relais, Ultra est avant tout un album de Booba, dans la droite ligne de Trône. Un album saturé d’autotune et bourré d’ego-trip, où l’artiste explore et commente l’actualité, et évoque son quotidien en convoquant abondamment la pop culture, de Game of Thrones à Ken le survivant.

“C’est pas la farandole ma musique. Je parle de ma vie de ce que je pense des gens, de trucs de société”, analyse-t-il ainsi au micro de Brut.

Le soutien sur les réseaux sociaux au mouvement Black Lives matter (“Ils font la guerre avec des chars, on pose des carrés sur Insta'”), les incendies en Californie, la crise du Covid, ou les Bitcoins (“Faut plus braquer faut encoder) passent à la moulinette de ses punchlines. Toujours virtuose, il fait rimer PayPal avec Néandertal (Mona-Lisa).

Douceur insoupçonnée

Et puis il règle (un peu) ses comptes avec ses rivaux et n’a rien perdu de son mordant. Dans Azerty, il évoque ainsi l’affaire d’Orly, la rixe avec Kaaris en 2018, qui lui a valu de la prison avec sursis: “J’aimerais avoir petits-enfants, leur dire c’qu’il s’est passé à Orly / Leur dire que c’était nous les bons, c’soir-là, hamdoulah, j’ai bien dormi”. Damso ou la série Validé en prennent aussi pour son grade…

Le “Duc” attend l’avant-dernier morceau de l’album, Grain de sable, pour dévoiler une douceur rare, entraperçue dans Petite Fille sur l’album Trône. Il y chante avec Elia, une ballade romantique aux accents R&B, pleine de poésie (“J’ai échoué sur la plage aux regrets/ J’ai pris des vagues impraticables/ Devenir un rocher /Le rêve d’un grain de sable”). Dans sa prochaine vie, Booba ne sera pas un rocher, mais un acteur. On a hâte de le découvrir.





Source link

Autres articles

les costumes de la série sont-ils fidèles aux tenues de l’époque?

Claude

Le festival de BD d’Angoulême annule son édition de juin

Claude

Pourquoi la “Star Academy” pourrait revenir en 2021

Claude

des salons de beauté aux César, le sacre de Tonie Marshall

Claude

Les films “Nomadland” et “Rocks” en tête des nominations aux Bafta, les Oscars britanniques

Claude

Uma Thurman : Ghibli, Stranger Things, Seigneur des Anneaux… 6 choses à savoir sur l’actrice ! – Actus Ciné

Claude