la-star.com
Image default
Actu des stars

Star Wars : décès de Jeremy Bulloch, l’inoubliable chasseur de primes Boba Fett – Actus Ciné


Moins d’un mois après le décès de David Prowse, inoubliable Dark Vador dans la trilogie originale Star Wars de George Lucas, c’est au tour de Jeremy Bulloch, qui incarnait le cultissime chasseur de primes Boba Fett, de s’éteindre. Il avait 75 ans.

Moins d’un mois après le décès de David Prowse, inoubliable incarnation sous le casque de Dark Vador, la galaxie Star Wars est à nouveau endeuillée. L’acteur Jeremy Bulloch, connu pour avoir incarné le cultissime chasseur de primes Boba Fett dans l’Empire contre-attaque et sa suite, Le Retour du Jedi, s’est éteint à l’âge de 75 ans ce 17 décembre. Le comédien était notamment atteint depuis plusieurs années par la maladie de Parkinson.

Cette triste nouvelle a été partagée par le comédien Daniel Logan, qui incarnait le jeune Boba Fett dans le prequel Star Wars : l’attaque des clones…

Mark Hamill s’est également exprimé sur la disparition du comédien dans un Tweet publié hier soir :

“Jeremy était la quintessence du gentleman britannique. Un bon acteur, d’une merveilleuse compagnie, et tellement attentionné avec tous ceux qui ont eu la chance de le rencontrer ou ont travaillé avec lui. Il va terriblement me manquer, je suis très fier et reconnaissant de l’avoir connu”.

De la comédie musicale au chasseur de primes

Bien avant de jouer le chasseur de prime le plus célèbre et implacable de la galaxie, Jeremy Bulloch a démarré sa carrière d’acteur à 17 ans en 1963, dans la comédie musicale Vacances d’été, dans laquelle jouait l’icône Pop Cliff Richard. En 1965 et pendant trois ans, il se fait davantage connaître en jouant dans un Soap produit par la BBC, The Newcomers. En 1970, on le retrouve dans un drame, La Vierge et le Gitan, adapté d’une oeuvre de D.H. Lawrence, où il donne la réplique à Franco Nero. En 1971, il joue dans le film historique Mary Stuart, reine d’Ecosse. C’est lorsqu’il joue dans la série britannique Agony en 1979 qu’il est repéré : on lui propose alors le rôle culte de Boba Fett dans L’Empire contre-attaque, qu’il reprend avec délice dans Le Retour du Jedi. Dans Star Wars épisode III : la revanche des Sith, il fit un petit caméo sous les traits du personnage Jeremoch Colton – un jeu de mots évident sur son nom-, pilote pour la maison royale d’Alderaan.

En 2016, le comédien expliquait au site Thrillist qu’il n’avait finalement reçu que très peu d’indications pour incarner son personnage; “juste que c’est un soldat ou un chasseur de primes”. Si son personnage semblait avoir un destin fatal dans Le Retour du Jedi, la saison actuelle de Mandalorian confirme qu’il a en fait survécu au Sarlacc. Bien qu’étant incarné par Temuera Morrison dans la série, Bulloch a toujours pensé que le film de 1983 ne serait pas la fin de son personnage adulé par les fans.

Un personnage iconique

Après sa prestation dans la saga Star Wars, Jeremy Bulloch a poursuivi sa carrière à la TV, notamment dans la série TV à succès Robin of Sherwood en 1984, mais aussi sur les planches au théâtre du London West End. Il a d’ailleurs à ce titre effectué deux tournées mondiales pour jouer dans des pièces au Moyen Orient et en Extrême Orient.

Avec les années, le statut culte de son personnage de Star Wars n’a fait que s’amplifier. Au point que sa venue aux quatres coins du monde lors des différentes Conventions de fans Star Wars le mobilisait une très grande partie de son temps. Nourrissant une vraie affection pour un rôle -certes court- qui l’a fait entrer au panthéon de la culture Geek, Jeremy Bulloch collectionnait même dit-on les objets ayant trait à son personnage, au point de les rassembler dans une sorte de petit musée chez lui.

En 2004, il a d’ailleurs fait paraître son autobiographie : Flying Solo : Tales of a Bounty Hunter. Preuve qu’il s’investissait dans le souvenir de son personnage (et qui lui permettait de gagner de l’argent), il avait son propre site : jeremybulloch.com. Il était même possible de lui passer commande d’un autographe de Boba Fett avec le texte de son choix. So long l’artiste…



Source link

Autres articles

INFOGRAPHIES. Avec 20 albums en 6 ans, Jul est-il le chanteur français le plus productif?

Claude

Michael Lonsdale, acteur de “Des hommes et des dieux” et “Moonraker”, est mort

Claude

“La France est devenue un pays d’une tristesse et d’une violence absolues”

Claude

Avec l’interview de Meghan et Harry, Oprah Winfrey toujours incontournable

Claude

Hailey Bieber lance sa chaîne Youtube

Claude

Les personnages LGBT plus présents que jamais dans les films de Noël

Claude