la-star.com
Actu des stars

Sigourney Weaver, les César… la dernière saison de “Dix pour cent” racontée de l’intérieur


Réalisateur de trois épisodes de la dernière saison de Dix pour cent, Marc Fitoussi raconte les coulisses de la série et comment il a anticipé sans le savoir la polémique des César.

Dix pour cent revient ce mercredi 21 octobre sur France 2 avec une quatrième et dernière saison. Jusqu’à présent, la série qui raconte les coulisses d’une agence de stars et fait jouer à des comédiens des versions parodiques d’eux-mêmes s’est toujours tenue éloignée de l’actualité tout en lui adressant d’aimables clins d’œil.

Le 28 février dernier, Dix pour cent a non seulement été au cœur de l’Histoire, mais l’a presque prédit sans le vouloir. Ce soir-là avait lieu la 45e édition des César à la Salle Pleyel à Paris. Marc Fitoussi, réalisateur de trois épisodes de la nouvelle saison de Dix pour cent, était présent sur le tapis rouge pour tourner quelques scènes avec Camille Cottin (alias l’agente Andréa Martel) et Anne Marivin, Mimie Mathy et Charlotte Gainsbourg dans leur propre rôle.

“Ce qui est très curieux, c’est que nos César, on les a tournés avant les César”, se souvient Marc Fitoussi. “On est arrivé pour tourner à 17h30. On devait juste filmer le tapis rouge. On a tourné avant que tout ne commence. On avait un créneau très précis. Je n’ai jamais tourné aussi vite de ma vie. C’était une vraie séquence avec des dialogues et j’avais de 17h30 à 18h montre en main pour tout faire. On a dû trafiquer avec les lumières pour faire croire que c’était la nuit alors qu’on était en plein jour.”

La coïncidence des César

La scène dans la boîte, le réalisateur est rentré chez lui. Comme 2,16 millions de Français, c’est sur Canal+, en direct, qu’il a assisté aux polémiques liées à la présence de Roman Polanski. Il a vu l’actrice Adèle Haenel se lever de son fauteuil en fulminant “la honte, la honte”, avant de quitter la salle, suivie par l’équipe de Portrait de la jeune fille en feu. En regardant cette séquence, il n’a pas pu s’empêcher de penser à ce qu’il venait de tourner dans la nouvelle saison de Dix pour cent.

“Ce qui est complètement fou”, révèle le réalisateur, “c’est qu’on a dans l’épisode des César des séquences qui se déroulent à l’intérieur de la Salle Pleyel, qu’on a tournées une semaine avant [la cérémonie]. On l’a louée en sachant que l’on raccorderait avec les images qu’on ferait devant et on a filmé ce fameux escalier qu’Adèle Haenel a emprunté en quittant la salle. Je ne peux pas m’empêcher de me dire que les gens, en voyant l’épisode, se diront qu’on a fait cette scène comme un écho à ce qu’il s’est produit. Surtout que je filme une actrice qui en sort aussi… un peu déçue en tout cas. On n’avait évidemment rien prévu. C’est juste l’escalier que l’on utilise en sortant de la salle…”

“Isabelle est allée plus loin que ce qui était écrit”

Les fans, en tout cas, ne devraient pas être déçus par cette nouvelle saison, riche en invités de marque. Sandrine Kiberlain, Charlotte Gainsbourg, Muriel Robin, José Garcia, Stéphane Freiss, Anne Marivin, Nathalie Baye ou encore Sigourney Weaver figurent au casting. Tous ont accepté de se moquer de leur image. Un exercice difficile en France, où les stars pratiquent rarement l’autodérision, confirme Marc Fitoussi, qui précise avoir “eu la chance de convaincre les actrices avec qui je voulais tourner”.

Le réalisateur dit avoir écrit un épisode spécialement pour Sandrine Kiberlain. “Je la sondais en amont pour savoir si le pitch pouvait l’amuser”. Il a fait de même avec Isabelle Huppert lors du tournage de la saison 3. L’actrice fétiche de Claude Chabrol compte partie les stars à avoir réellement apprécié l’exercice:

“Ce qui est assez génial avec Isabelle, c’est qu’on est allé plus loin que ce qui était écrit. Par exemple, c’est Isabelle qui a eu l’idée de se plaindre de ne pas avoir de photo d’elle dans le bureau de son agent. C’est une réplique qu’on n’ose pas écrire sur le scénario, de peur de vexer, et de peur de la faire passer pour une personne totalement égocentrique.”

Gregory Montel et Monica Bellucci dans la saison 3 de "Dix pour cent"
Gregory Montel et Monica Bellucci dans la saison 3 de “Dix pour cent” © France 2

Monica Bellucci s’est elle aussi “amusée comme une petite folle dans la saison 3”, ajoute le réalisateur. “On a écrit les séquences et c’est elle qui surgi en disant que pour telle séquence en extérieur elle va porter un manteau léopard que personne d’autre qu’elle ne met et qu’elle-même ne met pas dans la rue quand elle marche. Elle a dû le porter une fois en soirée. Elle n’est pas comme ça au quotidien. En tout cas, ça l’a amusée de passer pour cette diva.”

“Des refus de gens qui se vexent”

Toutes les stars “n’ont pas ce plaisir-là de jeu et cette autodérision”, ajoute toutefois Marc Fitoussi. “On a essuyé énormément de refus de gens qui se vexent et disent, ‘Je ne suis pas comme ça!’, alors qu’il ne s’agit pas d’être comme ça, mais de donner l’impression d’être comme ça…” Le réalisateur loue en particulier Sandrine Kiberlain, qui joue une actrice lassée de jouer, et veut s’essayer au stand-up:

“Ce n’est pas du tout une préoccupation qu’elle a actuellement”, indique Marc Fitoussi. “Elle n’a jamais eu envie de faire du stand-up, mais cela l’amuse d’être obsédée par ça, comme elle a pu l’être à une époque avec la chanson. Ça l’amuse de passer pour une comique absolument pas drôle.”

Sigourney Weaver n’a pas hésité non plus une seule minute pour rejoindre l’aventure et casser son image. “Quand il a fallu réfléchir à quelle actrice américaine parlant français pouvait incarner ce personnage, j’ai immédiatement pensé à Sigourney”, révèle Marc Fitoussi, qui a écrit l’épisode où apparaît la star d’Alien.

Sigourney Weaver dans la série "Dix pour cent"
Sigourney Weaver dans la série “Dix pour cent” © France 2

“J’avais déjà vu un film où elle parlait très bien français”, complète-t-il. “J’étais déjà rassuré. Je savais qu’elle était proche d’une costumière que je connaissais, Catherine Letterier. Je lui ai demandé si à son avis Sigourney pourrait être tentée de participer à Dix pour cent. Elle m’a révélé qu’elle adorait la série. Je lui ai envoyé le scénario un dimanche à 16 heures 30. À 20 heures, j’avais une réponse de Sigourney qui me disait dans un français impeccable qu’elle acceptait. C’était assez incroyable. Ça n’arrive jamais avec un acteur français.”

“Il n’y a pas ce sentiment que l’on ne se verra plus”

Malgré la présence de Sigourney Weaver ou de Sandrine Kiberlain dans la saison 4, ce sont paradoxalement les acteurs récurrents de la série qui sont devenus de véritables stars. Nicolas Maury est désormais réalisateur, et sort le 28 octobre son premier film, Garçon Chiffon. Stéfi Celma est à l’affiche de la comédie dramatique Miss, avec Thibault de Montalembert.

Laure Calamy cartonne de son côté avec la comédie burlesque Antoinette dans les Cévennes, qui cumule plus de 600.000 entrées. Même Marc Fitoussi a rencontré le succès avec son thriller Les Apparences, porté par Karin Viard et Benjamin Biolay (300.000 entrées).

Dix pour cent a révélé un tas d’acteurs qui aujourd’hui tournent beaucoup”, commente Marc Fitoussi. “Camille Cottin vient de tourner un film avec Matt Damon [Stillwater de Thomas McCarthy, le réalisateur de Spotlight, NDLR]. C’est assez fou comme ascension”

Le casting est désormais lié – et cette dernière saison n’avait pas un goût de fin: “On a un peu du mal à croire que c’est fini complètement. Je continue de fréquenter Nicolas Maury et Laure Calamy, qui sont devenus des amis. Je ne peux pas m’empêcher de me dire qu’on va se retrouver sur d’autres projets. Il n’y a pas ce sentiment que l’on ne se verra plus.”

Le plus difficile reste l’image, imprimée dans sa rétine, du décor détruit de l’agence ASK de Dix pour cent: “Ce qui était très étrange et perturbant était de voir ce décor d’agence détruit une fois qu’on a fini de tourner. Camille Cottin a récupéré un guéridon. Chacun s’est procuré un fauteuil ou une chaise pour se dire que tout cela était bel et bien fini. On sait qu’on ne pourra pas reconstruire cette agence.”



Source link

Autres articles

Les Rolling Stones ouvrent leur premier magasin à Londres

Claude

Mort de Michael Lonsdale, acteur du Nom de la Rose, de Moonraker et Des Hommes et des dieux – Actus Ciné

Claude

Harcèlement : Rose McGowan accuse le réalisateur Alexander Payne sur Twitter – Actus Ciné

Claude

quel est le tube de l’été 2020?

Claude

une première bande-annonce très sombre avec Robert Pattinson

Claude

les internautes célèbrent la Jean-Guile, fête fictive créée par la série

Claude