la-star.com
Image default
Actu des stars

Sia apporte son soutien à FKA Twigs face à Shia LaBeouf, un “menteur pathologique”



Dans un tweet, le chanteuse a assuré avoir elle aussi “été blessée émotionnellement” par l’acteur américain.

Sia a témoigné dimanche son soutien envers FKA twigs, assurant que Shia LaBeouf est “un menteur pathologique”. L’interprète de Chandelier avait collaboré avec l’acteur américain sur le clip de son tube Elastic Heart, sorti en 2015.

Dans un message partagé sur Twitter, Sia a partagé un article du New York Times rapportant que la chanteuse britannique FKA twigs, ex-compagne de l’acteur, poursuit ce dernier en justice pour agression physique, agression sexuelle et abus émotionnel.

“J’ai été moi aussi blessée émotionnellement par Shia, un menteur pathologique, qui m’a piégée dans une relation adultère en prétendant être célibataire”, a-t-elle écrit. “Je crois qu’il est très malade, et j’éprouve de la compassion pour lui ET pour ses victimes. Sachez simplement que si vous vous aimez, restez en sécurité, et restez à l’écart”.

Dans un second message, Sia s’est adressée à FKA twigs: “Et aussi, je t’aime FKA twigs. C’est vraiment courageux et je suis très fière de toi”.

“Des abus continus”

FKA twigs a été en couple avec Shia LaBeouf pendant un peu moins d’un an, avant de se séparer en mai 2019. Le dossier de plainte, déposé vendredi dernier à Los Angeles, fait état d’agression sexuelle et d’agression, et l’actrice y explique avoir été mise dans un état de détresse émotionnelle, rapporte le New York Times.

La chanteuse de 32 ans, de son vrai nom Tahliah Debrett Barnett, décrit plusieurs incidents et insiste sur la détresse psychologique dans laquelle l’acteur l’aurait plongée, évoquant des “abus continus” tout au long de leur relation.

Shia LaBeouf a réagi à ces accusations dans un e-mail adressé au New York Times, expliquant “ne pas être en position de dire à quiconque ce que [son] comportement leur a fait ressentir”.

“Je n’ai aucune excuse pour mon alcoolisme ou mon agressivité, je ne peux que les expliquer. J’ai des comportements abusifs envers moi-même et tous les gens qui m’entourent depuis des années. J’ai déjà fait du mal aux personnes les plus proches de moi par le passé. J’ai honte de ce passé et je suis désolé pour toutes les personnes à qui j’ai fait du mal. C’est tout ce que je peux dire”, a-t-il écrit.

“Je m’engage à faire ce qu’il faut pour guérir”

Le New York Times a également recueilli le témoignage d’une ancienne compagne de Shia LaBeouf, qui décrit elle aussi des actes de violence – certains d’entre eux figurent dans le dossier de plainte, rapporte le média américain. Face aux accusation des deux femmes, l’acteur a fait parvenir un second e-mail, dans lequel il assure que “beaucoup de ces allégations ne sont pas vraies”.

Il ajoute faire partie d’un programme de sobriété: “Je ne suis pas guéri de mon syndrome post-traumatique et de mon alcoolisme, mais je m’engage à faire ce qu’il faut pour guérir, et je serai toujours désolé envers les personnes à qui j’ai pu faire du mal en cours de route.”



Source link

Autres articles

TF1 prépare pour la rentrée un spin-off de “Demain nous appartient”

Claude

un documentaire sur le régime de tutelle qui l’oppose à son père

Claude

La cérémonie des Grammys reportée pour cause de pandémie

Claude

“La Révolution”, série fantastique “ambitieuse et française” pour Netflix

Claude

le CNC lance une formation pour prévenir les violences sexuelles

Claude

Les acteurs de “Glee” pleurent Naya Rivera

Claude