la-star.com
Image default
Actu des stars

qui sont les 12 artistes candidats pour représenter la France?



France 2 diffusera bientôt Eurovision France, c’est vous qui décidez, une soirée spéciale au cours de laquelle 12 artistes seront en compétition pour représenter la France face à l’Europe. Présentation.

Après une année blanche à cause du coronavirus, l’Eurovision prépare son retour. L’édition 2021 du concours européen de la chanson aura lieu à Rotterdam le 22 mai prochain. Mais avant cela, une autre sélection s’organise: celle du candidat qui représentera la France. France 2 diffusera dans les prochaines semaines une soirée spéciale intitulée Eurovision France, c’est vous qui décidez, durant laquelle les téléspectateurs pourront élire l’artiste qui défendra le drapeau tricolore lors du concours européen de la chanson. Le programme sera présenté par Stéphane Bern et Laurence Boccolini.

Douze chanteurs, chanteuses, groupes et duos ont été sélectionnés pour participer au télé-crochet. Tous y interpréteront la chanson qu’ils comptent défendre sur la scène de l’Eurovision. Parmi eux, quelques noms déjà connus et d’autres encore anonymes – certains n’ont même pas encore de maison de disque. Tour d’horizon de ce nouveau cru et de leurs chansons.

Terence James – Je t’emmènerai danser

Terence James a beau n’en être qu’aux prémices de sa carrière, son visage semblera familier à de nombreux téléspectateurs: le jeune homme de 29 ans a participé à la saison 9 de The Voice, dont il a fini demi-finaliste. Pour remporter Eurovision France, ce britannique d’origine – sa famille anglo-écossaise s’est installée en France lorsqu’il avait deux ans – mise sur des influences celtiques. Les cornemuses de Je t’emmènerai danser, titre coécrit par Ben Mazué, charmeront-elles les téléspectateurs?

Pony X – Amour fou

Ils sont la touche extravagante de cette sélection. Pony X est un duo composé du chanteur Clarence et d’un mystérieux DJ qui se cache derrière un masque de poney. “L’idée vient du fait qu’on se soit rencontrés dans la Creuse (où ils ont passé leur enfance, ndlr), et que là-bas, à part des poneys et des vaches, il n’y a pas grand-chose”, explique Clarence à Télé-Loisirs. Ce chanteur-vadrouilleur – il a vécu en Floride où il s’est formé au gospel, rapporte France 2 – d’origine martiniquaise a notamment travaillé avec Ofenbach avant de monter ce duo. Pour Amour fou, titre résolument dance aux accents électro-pop, ils font le pari d’un refrain en anglais, malgré la polémique de l’an dernier. Ce choix va-t-il leur ouvrir les portes de l’Eurovision?

Juliette Moraine – Pourvu qu’on m’aime

Si Terence James mise sur des sonorités britanniques et Pony X l’électro, d’autres préfèrent s’inscrire dans une tradition hexagonale. C’est le cas de Juliette Moraine, qui avec sa valse en (quasi) piano-voix Pourvu qu’on m’aime rentre dans le moule de la chanteuse française à vibrato. Et à texte: elle y raconte le besoin frénétique d’être aimé(e) par les autres lorsqu’on ne s’aime pas soi-même.

Barbara Pravi – Voilà

Toujours dans la catégorie “franco-française”, on retrouve Barbara Pravi, probablement l’un des noms les plus connus de cette sélection. Impossible de ne pas penser à Edith Piaf ou Barbara lorsqu’elle se présente sur scène avec sa coupe courte et son visage fin. Cette auteure-compositrice a choisi son titre Voilà pour entrer dans la compétition. Elle y livre un auto-portrait émouvant qu’elle interprète avec ferveur. Un jeu de scène qui n’est pas sans rappeler celui de Jacques Brel, qu’elle cite comme inspiration.

En outre, la chanteuse de 27 ans a déjà une certaine histoire avec l’Eurovision. Elle a coécrit les deux derniers titres défendus par la France à l’Eurovision Junior, Bim Bam Toi de Carla et J’imagine de Valentina. Cette dernière a remporté l’édition 2020 du concours pour enfants.

Casanova – Tutti

Ceux qui auront reconnu Terence James pour sa participation à The Voice reconnaîtront sûrement Casanova, candidat de la saison 7 du télé-crochet de TF1. Le chanteur tente sa chance dans Eurovision France avec Tutti, et mise sur le patrimoine régional: le refrain de sa chanson est interprété en langue corse. Un hommage à ses origines: le chanteur de 27 ans a grandi sur l’île de beauté.

Andriamad – Alléluia

Dès la première écoute, Alléluia du duo Andriamad semble parfaitement taillée pour l’Eurovision: un rythme dansant sur des arrangements électroniques (qui ne sont pas sans rappeler Euphoria de Loreen, le titre qui a fait gagner la Suède en 2012), un texte franco-anglais pour accrocher l’oreille internationale et un message d’unité, valeur chère à la compétition européenne. Mais avant de chanter face au Vieux Continent, il faudra convaincre les téléspectateurs de France 2. Cécile et Kévin (respectivement fleuriste et gérant d’un studio d’enregistrement), les deux amis qui constituent le duo, réussiront-ils à charmer le public français?

Ali – Paris me dit (yalla ya helo!)

Avec Paris me dit, le chanteur Ali s’inscrit dans la même lignée qu’Andriamad: une électro-pop dansante qui allie plusieurs langues. Dans ce titre taillé pour les clubs coécrit avec le groupe Hyphen Hyphen, le chanteur de 29 ans raconte sa propre histoire: celle d’un homme né au Liban en temps de guerre, qui s’est installé en France il y a six ans pour s’accomplir en tant qu’artiste.

21 juin le duo – Peux-tu me dire?

Ce duo est un couple, Julien et Manon, qui se sont lancés dans la musique après leur rencontre il y a cinq ans (un 21 juin). Lui travaillait dans la finance à La Défense et a changé de vie pour vivre sa passion. Ils vivent ensemble dans les Alpes où ils composent leur musique. Petit à petit, la chance leur sourit: ils ont notamment participé à la dernière tournée de Trois cafés gourmands. Peux-tu me dire? est une chanson pop et positive avec laquelle ils souhaitent encourager à la mobilisation contre le réchauffement climatique.

LMK – Magique

LMK est sûre de se démarquer de ses concurrents grâce à son genre de prédilection: au milieu des morceaux de chanson française et d’électro-pop qui constituent la compétition, elle est la seule artiste dancehall. La chanteuse de 26 ans a déjà une certaine expérience scénique; elle s’est notamment produite lors du festival britannique Glastonbury en 2016.

Amui – Maeva

C’est le seul groupe de cette sélection. Ce trio composé de Ken Carlter, Vaheana Fernandez et Eva Ariitai se nourrit de ses origines polynésiennes pour proposer Maeva, un titre ensoleillé dans lequel ils mêlent le français et le polynésien. Ken Carlter, leader du trio, est un ancien membre du boy’s band ManaPacific. S’ils remportent Eurovision France, ils seront les premiers Tahitiens à représenter la France depuis Jean Gabilou en 1981, comme le rapporte Télé-Loisirs.

Céphaz – On a mangé le soleil

Succès surprise de l’été 2020 avec son single Depuis Toi, Céphaz poursuit son ascension avec une participation à Eurovision France. Le chanteur de 28 ans tente sa chance avec le titre On a mangé le soleil, morceau dans lequel il dénonce la société de consommation. Comme le rapporte France Bleu, le jeune homme est né au Ghana avant d’être adopté à l’âge de 10 ans. Avec ses parents, il s’installe en Afrique du Sud puis à Mayotte, avant d’arriver en France à l’âge de 20 ans. Sa pop teintée de folk sera bientôt à découvrir sur son premier album à paraître.

Philippine – Bah non

La benjamine de la compétition est aussi la plus rock. Philippine tente sa chance à Eurovision France avec le single Bah non, titre énervé dans lequel elle règle ses comptes avec un amour finissant. Du haut de ses 22 ans, la jeune femme compte déjà quelques percées à son actif: une collaboration avec Slimane, qui lui a écrit le titre C’est beau, c’est toi sorti en 2019, et un disque d’or en Irlande pour le titre Always de Gavin James, sur lequel elle apparaît en featuring.

Les candidats seront élus en partie par les spectateurs et en partie par un jury de dix personnalités présidé par Amir. Lors de cette soirée, attendue pour les prochaines semaines sur France 2, les téléspectateurs choisiront sept candidats, et l’un des cinq autres sera repêché par les jurés. Parmi ces huit finalistes, le gagnant sera élu à 50% par le public et à 50% par je jury.

Avec Eurovision France, c’est vous qui décidez, France Télévisions renoue avec le télé-crochet pour élire son candidat. Ce mode de sélection a été utilisée en 2018 et 2019 avec l’émission Destination Eurovision (les deux éditions ont été remportées par Madame Monsieur puis Bilal Hassani), avant de préférer une sélection en interne en 2020. Tom Leeb avait été choisi avec la chanson The Best in Me; il ne s’est finalement jamais produit, l’édition ayant été annulée à cause de la pandémie de coronavirus.





Source link

Autres articles

les albums qui rythmeront 2021 se profilent déjà

Claude

Macaulay Culkin d’accord pour remplacer Donald Trump dans “Maman j’ai raté l’avion 2”

Claude

“La France est devenue un pays d’une tristesse et d’une violence absolues”

Claude

“Il faut être un vrai gentil pour jouer un vrai méchant”

Claude

le Marsupilami méconnaissable, dans une nouvelle BD sombre et réaliste

Claude

Mort de Claude Bolling, jazzman et compositeur de musiques de films

Claude