la-star.com
Image default
Actu des stars

Que faisait le prince Philip depuis qu’il s’était retiré de la vie publique?



Retiré de la vie publique depuis 2017, le prince Philip coulait des jours pas toujours paisibles entre Windsor et Sandringham.

Il avait pris sa retraite en 2017. Mais à l’annonce de la mort du duc d’Édimbourg, époux de la reine, ce vendredi, de nombreuses voix se sont élevées pour saluer son grand sens du devoir et son dévouement au pays.

Il avait en effet attendu l’âge vénérable de 96 ans, pour annoncer son retrait de la vie publique, à l’issue de 22.219 engagements publics officiels. Il avait effectué son dernier engagement royal, près de 70 ans après le premier, en août 2017, lors d’un défilé militaire des Royal Marine. Le premier remontait à 1948, comme le note le Guardian. Il était alors fraîchement marié à Elizabeth, qui n’était pas encore reine.

Parrain de 780 associations, et fidèle au poste au côté de la reine pendant son règne à la longévité sans précédent, il avait estimé avoir “accomplie [sa] part” du travail.

Accidents de voiture

Il coulait depuis des jours heureux, à défaut d’être totalement paisibles, entre Windsor et Sandringham. En janvier 2019, le prince qui conduisait encore, avait en effet blessé une conductrice, alors qu’il se trouvait au volant de sa Land Rover.

L’accident s’était produit le 17 janvier près du domaine royal de Sandringham. La puissante Land Rover Freelander que conduisait le prince était sortie d’une allée du domaine pour s’engager sur une route et était entrée en collision avec une Kia. La voiture du duc d’Édimbourg s’était renversée sous la violence du choc.

“J’étais quelque peu secoué après l’accident, mais j’ai été très soulagé qu’aucun de vous n’ait été grièvement blessé”, avait déclaré Philip.

Quelques jours plus tard, après une seconde collision et une autre conductrice blessée, le prince avait été arrêté par la police, de nouveau au volant de sa voiture, et sans sa ceinture de sécurité. Peu après, il avait dû totalement renoncer à la conduite et rendre son permis de conduire.

Dernière apparition officielle en juillet 2020

Il était sorti de sa retraite en juillet 2020, c’est là sa dernière apparition officielle, pour recevoir l’hommage du régiment The Riffle, dont il était colonel en chef depuis 2007.

Les dernières années du prince ont également été émaillées de plusieurs alertes de santé, qui l’avaient conduit à l’hôpital. Sa dernière hospitalisation remonte à février dernier. Il y avait subi une intervention pour un problème cardiaque avant de quitter l’hôpital un mois plus tard.

En juin 2017, il avait déjà été hospitalisé deux jours pour soigner “une infection liée à une pathologie existante”. Il avait été opéré à une hanche en 2018. Fin décembre 2019, il avait de nouveau été hospitalisé pendant quatre jours au King Edward VII Hospital “en raison de problèmes de santé préexistants”, avait indiqué le palais.

En janvier dernier, il avait été vacciné, tout comme la reine, contre le Covid-19. La reine et le prince consort étaient confinés au château de Windsor depuis le début de l’épidémie, et avaient pour la première fois depuis les années 1980, renoncé à fêter Noël à Sandringham.



Source link

Autres articles

“Le Fabuleux destin de Madame Petlet”, ou comment Maïté a tenté de devenir une star de cinéma

Claude

“C’est une année qui va marquer la troupe”

Claude

“Madre”, “El Reino”… Rodrigo Sorogoyen, le nouveau maître du thriller espagnol

Claude

Dominique Besnehard réfléchit à un épisode unitaire à New York et à une saison 5

Claude

Les cinémas inquiets pour l’été, après une reprise en demi-teinte

Claude

Le mouvement #MeToo prend de l’ampleur en Grèce: trois artistes sanctionnés

Claude