la-star.com
Image default
Actu des stars

pourquoi le duo a choisi d’utiliser un extrait de son film “Electroma”



Pour annoncer leur séparation, le célèbre duo casqué n’a rien laissé au hasard, choisissant un extrait de leur film expérimental de 2006, Electroma, sujet à interprétations et spéculations diverses.

Les Français Daft Punk, duo électro le plus célèbre au monde, ont annoncé lundi leur séparation par une vidéo énigmatique sobrement intitulée Epilogue. Cette vidéo d’un peu plus de 8 minutes montre les deux musiciens, sous leurs traditionnels masques de robots, avancer dans un désert.

Mais ils ne marchent plus du même pas et après quelques signes de tête évocateurs, ceux d’un renoncement, l’un finit par enclencher le système d’auto-destruction de l’autre, qui se pulvérise. L’autre, désormais seul, poursuit sa marche dans le désert vers le couchant. Un clip bien mystérieux, qui permet aux fans de spéculer sur le sens caché de cette ultime oeuvre du duo.

Rien n’a été laissé au hasard dans Epilogue. Le tandem formé en 1993 par Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo a en effet réutilisé la scène finale d’Electroma.

Ce film expérimental de 2006 a suscité de multiples d’interprétations de la part des fans depuis sa sortie à cause de sa fin mystérieuse, où les deux robots sont détruits. Le film avait été présenté à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes et suit les aventures de deux robots à la recherche de leur humanité.

Une version alternative d’Electroma

Leur Epilogue propose une version alternative de l’ultime séquence d’Electroma. Seul un des Daft Punk meurt dans la nouvelle vidéo. Et la musique a changé: exit le prélude de Chopin, remplacé par une version inédite de Touch, un des morceaux emblématiques de leur dernier disque Random Access Memories.

Certains commentateurs ont critiqué cette dernière vidéo, qu’ils estiment réalisée à la va-vite. Il s’agit au contraire, de l’aboutissement logique de leur carrière. La fameuse scène d’Electroma dans le désert, d’une durée de 24 minutes, est pensée comme la fin de l’histoire de leurs personnages de robots. C’est ce qu’avait indiqué Thomas Bangalter en 2009 sur Arte Radio, comme le rappelle le twitto @DaFeenom.

A noter que les deux robots d’Electroma ne sont pas joués pas les musiciens, mais par deux comédiens, Peter Hurteau et Michael Reich, que l’on peut voir aussi en Daft Punk dans le clip Stronger de Kanye West.

Inspiré par Gerry, film de Gus Van Sant où deux hommes baptisés Gerry déambulent dans le désert californien, Electroma a été conçu pour poser des questions et non apporter des réponses. Réutiliser Electroma comme point final de l’aventure Daft Punk est une manière de dire qu’ils ne dévoileront jamais la raison de leur séparation, et que les fans doivent continuer de spéculer sur les sens cachés de leur oeuvre:

“Nous voulons créer des choses qui sont ouvertes, que permettent aux gens de se poser des questions, et de réagir”, avait résumé Thomas Bangalter en 2007 dans les colonnes de la revue Dazed, à l’occasion de la sortie d’Electroma.





Source link

Autres articles

Un procès requis contre les frères Bogdanoff pour « escroquerie »

Claude

la France organisera l’édition Junior et relance un télécrochet pour la version adulte

Claude

Mort de Jean-Michel Boris, figure emblématique de L’Olympia

Claude

Pourquoi “Borat 2” est plus qu’une comédie potache et scabreuse

Claude

Sarah Cooper, l’humoriste qui reprend Donald Trump en play-back et amuse l’Amérique

Claude

Batman, les gilets jaunes et Patrick Dewaere… les BD à lire à l’occasion du Festival d’Angoulême 2021

Claude