la-star.com
Image default
Actu des stars

Netflix mise sur les films et les séries d’action made in France



La plateforme de streaming muscle son offre et prépare notamment une suite de Balle Perdue, production française qui a cartonné dans le monde entier l’année dernière.

Netflix muscle son offre en films et en séries françaises. Fort du succès de Bronx, La Terre et le sang et Balle perdue l’année dernière, la plateforme de streaming annonce ce mardi une flopée de projets dans ce registre.

Julien Leclercq, qui a rencontré deux succès de suite sur Netflix avec ses thrillers La Terre et la Sang et Sentinelle, a tourné en ce début d’année en Belgique Braqueurs, une déclinaison en série de son film sorti en 2015. On y retrouvera notamment Sami Bouajila, César du meilleur acteur 2021.

Netflix France s’apprête aussi à lancer sa première franchise. Visionné plus de 37 millions de fois dans le mois qui a suivi sa mise en ligne, Balle perdue, le premier film de Guillaume Pierret, avec Alban Lenoir, Ramzy Bedia et Nicolas Duvauchelle, aura bientôt une suite. On ignore encore le synopsis de ce Fast and Furious à la française qui a conquis des abonnés en France, mais aussi en Amérique latine et en Afrique.

Parmi les autres projets annoncés figurent, entre autres, À tombeau ouvert, un remake du film coréen Hard Day. Sorti en janvier 2015, ce thriller d’action suit un commissaire visé par une enquête pour corruption qui cache dans le cercueil de sa mère le corps d’un homme qu’il a tué accidentellement. Réalisé par Régis Blondeau, ce remake sera porté par Franck Gastambide et Simon Abkarian.

Le retour de JCVD

Est aussi en tournage la suite de De l’autre côté du périph. Omar Sy et Laurent Lafitte y tournent sous la direction de Louis Leterrier (Lupin). Succès en salle en 2012, le film raconte l’alliance improbable entre deux policiers au caractère très différent, François Monge (Laurent Lafitte) et Ousmane Diakité (Omar Sy). Des années après avoir travaillé ensemble, le duo se reforme pour une enquête très dangereuse.

Eloigné des plateaux depuis quelques années, Jean-Claude Van Damme sera le héros du Dernier mercenaire, de David Charhon, un film où il incarne un ancien et mystérieux agent des services secrets de retour en France pour sauver son fils. JCVD donnera la réplique à Alban Ivanov, Eric Judor, Patrick Timsit, Valérie Kaprisky et Miou-Miou.

Netflix prépare en tout 27 projets français, tous genres confondus. On retrouvera notamment une comédie de Dany Boon sur le confinement, 8, rue de l’Humanité, une série inédite signée Nawell Madani, Bendo et des adaptations de romans de Harlan Coben.



Source link

Autres articles

Mort de John Saxon, acteur des “Griffes de la nuit”

Claude

Mort de Jacques Bral, réalisateur d’Extérieur, nuit et de Polar – Actus Ciné

Claude

“La Révolution”, série fantastique “ambitieuse et française” pour Netflix

Claude

Ladj Ly : l’association de cinéma créée par le réalisateur des Misérables perquisitionnée – Actus Ciné

Claude

Quatre BD pour rêver d’une autre vie après le confinement

Claude

1500 artistes appellent à sauver la scène britannique

Claude