la-star.com
Image default
Actu des stars

Mort de Jean-Pierre Bacri : 5 films incontournables à redécouvrir – Actus Ciné


L’acteur, scénariste et réalisateur Jean-Pierre Bacri est mort ce lundi à l’âge de 69 ans. Retour sur cinq films incontournables de ce grand nom du cinéma français, de “On Connaît la chanson” au “Goût des autres” en passant par “Didier”.

Thibault GRABHERR 2017 QUAD+TEN / TEN FILMS / GAUMONT / TF1 FILMS PRODUCTION / PANACHE PRODUCTIONS / LA COMPAGNIE CINEMATOGRAPHIQUE

L’acteur, scénariste et réalisateur Jean-Pierre Bacri est mort ce lundi à l’âge de 69 ans. Retour sur cinq films incontournables de ce grand nom du cinéma hexagonal, de On Connaît la chanson au Goût des autres en passant par Didier.

UN AIR DE FAMILLE (1996)

Réalisé par Cédric Klapisch, le long métrage Un air de famille nous plonge au coeur de la famille Menard, qui se réunit toutes les semaines au café dont Henri, incarné par Jean-Pierre Bacri, est le patron. Un jour, un incident vient troubler les habitudes et la situation dégénère… Ce brillant portrait de groupe adapté de la pièce signé Jaoui/Bacri, aussi drôle qu’acide, fut récompensé du César du Meilleur scénario.

ON CONNAÎT LA CHANSON (1997)

Difficile de résister à On connaît la chanson, la comédie musicale culte d’Alain Resnais. Un délicieux vaudeville amoureux, lauréat de sept César, qui valut à Jean-Pierre Bacri deux récompenses majeures : celle du Meilleur second rôle masculin pour sa prestation de Nicolas et celle du Meilleur scénario, écrit avec sa complice de toujours Agnès Jaoui.

LE GOÛT DES AUTRES (2000)

Dans Le Goût des autres, réalisé par Agnès Jaoui, Jean-Pierre Bacri incarne Castella, chef d’entreprise peu porté sur la culture qui tombe pourtant, un soir, en adoration du texte et de l’actrice principale d’une représentation théâtrale à laquelle il assiste. Il va alors tenter, sans grand succès, de s’intégrer à ce milieu artistique. Drôle, féroce, juste et sensible, ce Goût des autres vise au coeur. Et Bacri y excelle.

DIDIER (1997)

Dans Didier, Jean-Pierre Bacri incarne un agent sportif qui garde le labrador d’une amie pendant une semaine alors qu’il est empêtré dans de sombres affaires. Un animal à quatre pattes qui va l’entraîner dans la plus hallucinante des aventures, le toutou prenant… apparence humaine ! Près de trois millions de spectateurs ont été au rendez-vous de cette hilarante comédie dans laquelle Bacri fait preuve d’une redoutable maestria comique pour donner la réplique à un Alain Chabat canin.

LE SENS DE LA FÊTE (2017)

Le Sens de la fête, c’est l’histoire de Max (Jean-Pierre Bacri), qui officie comme traiteur depuis trois décennies. Des fêtes, il en a organisé des centaines, il est même un peu au bout du parcours. Aujourd’hui, c’est un sublime mariage dans un château du 17ème siècle, un de plus, celui de Pierre et Héléna… Et ça ne va pas se passer comme prévu ! Un film choral signé Eric Toledano et Olivier Nakache que Bacri définissait lors de sa sortie comme “une franche comédie qui fait beaucoup rire mais où l’on décèle aussi une grande bienveillance envers les personnages. Ils ont un regard sur les gens, une humanité que j’adore et qui m’émeut.”



Source link

Autres articles

de Patrick Fiori à Gims, les concerts virtuels se multiplient

Claude

Largo Winch fête ses 30 ans avec une rétrospective à la Cité de l’économie

Claude

Arielle Dombasle appelle à se faire vacciner pour “reprendre une vie normale, la vie d’avant”

Claude

Tom Hardy dans la peau de James Bond: pourquoi la rumeur ressurgit

Claude

la tenue de Leonardo DiCaprio dans “Romeo+Juliet”.

Claude

Zoe Wees, la chanteuse allemande qui cartonne sur TikTok avec son tube “Control”

Claude