la-star.com
Image default
Actu des stars

Les utilisateurs de TikTok ont désormais accès aux musiques de Sony



La maison de disque vient de signer un contrat avec l’application de partage de vidéos afin que son catalogue y soit disponible. Une collaboration stratégique pour les deux parties.

TikTok a signé un contrat avec Sony Music qui va permettre à ses dizaines de millions d’utilisateurs de faire des vidéos sur des chansons de Beyoncé, John Legend ou Elvis Presley, entre autres. Un aspect-clé du fonctionnement de la très populaire application mobile.

“TikTok et Sony Music vont travailler ensemble pour permettre encore plus de personnalisation et de créativité pour les utilisateurs de TikTok, et pour trouver de nouveaux débouchés et façon d’interagir avec les fans pour les artistes et musiques de Sony”, a détaillé TikTok dans un communiqué lundi.

Le réseau social détenu par le groupe chinois ByteDance a fondé son succès sur ses outils de réalisation de vidéos courtes, musicales et souvent parodiques, et sur ses algorithmes qui déterminent les contenus les plus susceptibles de conserver l’attention des utilisateurs. Les créateurs, même inconnus, parient sur la possibilité de voir l’une de leurs vidéos devenir virale.

De la musique à la politique

La plateforme a ainsi fait exploser des bandes-sons réutilisées dans toutes sortes de contextes (humour, danse, animaux, parodies…), comme Where is the love? des Black Eyed Peas, sortie en 2003. En France, de nouveaux artistes tels que Wejdene ont eux aussi bénéficié d’un coup de pouce de l’application lorsque leurs tubes y ont été repris par des utilisateurs.

L’enregistrement d’un discours de la députée démocrate Alexandria Ocasio-Cortez, dans lequel elle revenait sur l’insulte lancée contre elle par un élu républicain, a aussi été rejoué en boucle sur TikTok.

Les droits des musiques actuelles ou des indémodables sont donc importants pour le réseau social, surtout au moment où le président Donald Trump l’accuse d’espionnage au profit de Pékin et cherche à le bannir des Etats-Unis.

Nouveau modèle

Triller, un concurrent direct dont les téléchargements se sont envolés à la faveur des déboires estivaux de TikTok, mise notamment sur un riche catalogue musical grâce à des partenariats avec Sony, Universal, Warner ou encore Spotify. Facebook a annoncé en août l’ajout de vidéos musicales sous licence visibles directement sur le réseau, dans “Facebook Watch”, sans avoir besoin d’aller sur YouTube, où se concentre le trafic pour les clips des chanteurs et musiciens.

Pour Sony, l’intérêt est de s’associer avec un acteur connu pour son succès auprès des jeunes audiences. “Les clips vidéo courts sont devenus un pan excitant de l’écosystème de la musique et contribuent à la croissance globale de l’industrie”, a remarqué Dennis Kooker, président des ventes aux Etats-Unis de Sony Music.

“Pendant cette période où la communauté artistique fait face à des obstacles pour trouver de nouvelles façon d’interagir avec ses fans, nous sommes déterminés à travailler ensemble pour y arriver”, a souligné Ole Obermann, responsable de la musique chez TikTok, en référence à la pandémie de coronavirus et aux mesures de distanciation sociale.



Source link

Autres articles

le coup de gueule de Philippe Lellouche

Claude

Confinement saison 2, on regarde quoi? #Jour5

Claude

Le prince William et Kate critiqués pour une tournée en pleine pandémie

Claude

le fils du créateur de Captain America “écœuré” de la récupération du super-héros

Claude

Mort de Jean-Michel Boris, figure emblématique de L’Olympia

Claude

L’avenir pas forcément si morose des cinémas d’art et essai

Claude