la-star.com
Image default
Actu des stars

le motif damier est partout


Avec sa régularité rassurante et sa dimension nostalgique, le damier est le motif du moment. Et il est aussi populaire dans la sphère mode que dans nos intérieurs.

En ce printemps 2021, la mode et la déco se tiennent à carreau. La tendance du motif damier a envahi les réseaux sociaux, et se case non seulement sur nos habits et accessoires, mais aussi dans nos intérieurs, des tapis au papier peint en passant par les vases et les parures de lit.

A ne pas confondre avec le vichy ou le tartan, le damier se distingue par ses carrés de deux couleurs qui s’alternent de manière régulière. Associé aux courses automobiles (dont il orne les drapeaux) ou encore aux échiquiers, le motif damier avait été présenté en beige et marron par George Vuitton, fils de Louis Vuitton, en 1889 lors de l’Exposition Universelle à Paris, et est depuis ce jour une toile emblématique de la maison.

Des motifs damiers, en mode ou déco © Instagram @himichelleli /@kjplumb

Loin d’être réservé au monde du luxe, le damier est aussi apprécié par plusieurs sous-cultures, qui l’ont arboré au cours des dernières décennies. Adoré des “Mods” dans les années 1960, il est adopté par le mouvement ska dès la fin des années 1970, pour qui il représente l’unité entre les noirs et les blancs. La célèbre basket Vans à damier noir et blanc, explose ainsi auprès des ados dans les années 1980 après avoir été portée par Sean Penn dans le film Ça chauffe au lycée Ridgemont, et fait un retour fracassant entre les années 1990 et les débuts des années 2000 chez les skateurs puis les emos.

Ça chauffe au lycée Ridgemont (1982)
Ça chauffe au lycée Ridgemont (1982) © Universal Pictures

Aujourd’hui, le motif damier rencontre un nouvel élan de popularité, porté entre autres par le succès fulgurant de la série Netflix Le Jeu de La Dame et les réseaux sociaux, qui le préfèrent en pastel. Sur la marketplace Etsy, les recherches liées à ce motif ont bondi de 889% au cours des derniers mois, tandis que sur Instagram, le hashtag #checkboard cumule à cette heure plus de 9,1 millions de publications.

Elegant, streetwear ou complètement punk

En mode, le damier est de retour depuis quelques saisons. Repéré lors des défilés automne-hiver 2020/2021, il s’est imposé comme un must-have au sein des collections Printemps/Eté 2020. Repris de façon classique chez certains créateurs (Erdem, Eckhaus Latta, Maryling…), il est réinventé chez d’autres, qui jouent sur les effets d’optique que peut apporter ce motif.

Virgil Abloh, directeur artistique de Louis Vuitton homme, l’a ainsi décliné sur des bobs, manteaux, pantalons et même des sacs, associé à du rose shocking. Une collection qui veut célébrer “le multiculturalisme et l’échange interculturel historique du mouvement de musique ska” et joue sur les illusions d’optique: le damier est distordu ou lui-même recouvert d’un autre damier, pour un effet psychédélique qui rappelle les années 1970.

Le créateur Arthur Arbesser estime que le damier doit son succès à sa versatilité. “Je pense que le damier, c’est comme les rayures. Ce sera toujours un motif extrêmement prisé, parce que selon sa taille ou sa couleur, il peut être parfaitement élégant, ou alors totalement punk, ou même streetwear”, assure-t-il auprès du site mode The Zoe Report .

“L’imprimé damier est un classique qui a été utilisé de plusieurs façons durant des décennies”, explique quant à elle la styliste Felisha Noel. “En mode, tout est constamment réinventé, ce n’est donc pas surprenant que ce soit de nouveau tendance”.

Des défilés Erdem,  Eckhaus Latta, Maryling
Des défilés Erdem, Eckhaus Latta, Maryling © Instagram / Des défilés Erdem, Eckhaus Latta, Maryling

Régularité apaisante et nostalgie

Qu’il soit classique ou revisité avec une touche de psychédélisme, le damier a un côté hypnotisant, mais aussi apaisant, grâce à la régularité des cases et des couleurs. De quoi séduire en terme de décoration. “Parce que les gens passent plus de temps chez eux et veulent faire en sorte que leur intérieur leur fait du bien, ils choisissent des motifs qui les rendent heureux, comme le damier”, analyse dans Harper’s Bazaar la décoratrice Haley Ann Bradley.

De la décoration à motif damier
De la décoration à motif damier © Etsy / Instagram

“Ca a presque un don apaisant, ou comme une impression d’ordre, ce que nous cherchons tous en ce moment”, juge Shannon Maldonado, créatrice du studio de design Yowie. Elle donne l’exemple d’une toile de l’artiste Josh Itiolato qui est accrochée dans sa boutique, et assure qu’elle est “très réconfortante”.

Parce qu’il a été populaire sous différentes formes et sur plusieurs décennies, le damier a aussi cette dimension nostalgique qui peut toucher plusieurs générations, et fait écho à des souvenirs heureux, souvent d’enfance.

Faites le test et demandez autour de vous ce qu’évoque ce motif: certains vous répondront qu’il leur rappelle leur première paire de Slip-on de Vans, le carrelage rétro de chez leurs grands-parents, les taxis new-yorkais old school, ou encore les mots-croisés dans un journal qu’on remplit le dimanche matin en buvant un café… En étant si familier, le damier a ainsi une symbolique nostalgique et rassurante, plus que bienvenue en cette période de crise sanitaire.

Nawal Bonnefoy



Source link

Autres articles

pourquoi ce film érotique des années 70 est culte

Claude

Keira Knightley ne veut plus tourner de scènes de sexe réalisées par des hommes – Actus Ciné

Claude

comment le coronavirus a bousculé le tournage de la nouvelle saison

Claude

Traumatisé par “Batman & Robin”, George Clooney a déconseillé à Ben Affleck d’interpréter le super-héros

Claude

Bob Dylan, Mick Jagger, Elton John… Les stars rendent hommage à Little Richard

Claude

Dua Lipa dit avoir été mal comprise

Claude