la-star.com
Image default
Actu des stars

C’est quoi CoComelon, le programme pour les tout-petits, qui cartonne sur Netflix



La série pour jeunes enfants CoComelon, immense succès sur YouTube, fait aussi carton plein sur Netflix, où elle squatte le top 10 américain depuis 2 mois.

La déferlante CoComelon n’a pas encore atteint la France, mais emballe les Américains. CoComelon – non, ce n’est pas le nom d’un nouveau cocktail – est une série musicale destinée aux tout-petits, venue tout droit de YouTube, et débarquée sur Netflix il y a quelques mois.

Cette série très colorée, peuplée de personnages au visage très rond, a tant séduit le jeune public qu’elle a battu un record: se maintenir 62 jours dans le top 10 de Netflix, comme l’a noté le magazine Forbes. Sur YouTube, déjà, la chaîne Cocomelon – Nursery Rhymes, créee en 2007, est l’une des plus regardées au monde, avec 97,7 millions d’abonnés et “plus de 3,5 milliards de vues” selon Bloomberg, qui indique que c’est plus que n’importe quelle autre chaîne YouTube, et plus que Netflix et Disney+.

Comptines courtes mais entêtantes

En janvier, l’épisode – “La chanson pour se laver les mains”, qui a dû être très utilisé à des fins pédagogiques depuis le mois de mars, a été vu près de 244 millions de fois. Ce succès s’est donc logiquement reporté sur Netflix, où les épisodes de 3 minutes environ sont compilés en trois épisodes d’une heure. Tellement plus pratique, quand on télétravaille.

Pour ceux qui n’ont pas d’enfants et ne souhaiteraient s’infliger le visionnage d’un épisode complet, CoComelon est une série pédagogique. Le temps d’une comptine courte mais entêtante, les petits y apprennent à compter, à lacer leurs chaussures, à se créer un costume pour Halloween ou à se laver en s’amusant dans le bain.

Plus fort que Tiger King?

Sur le Netflix français, les épisodes, qui ne sont pas encore traduits, ne sont diffusés qu’en anglais, avec des sous-titres anglais. Parfait pour apprendre la langue de Winnie l’Ourson aux petits Français et pour permettre à leur parents de réviser leur vocabulaire de base.

Le partenariat de Netflix avec Moonbug, qui produit CoComelon s’inscrit dans la stratégie de Netflix, de conquérir un public familial et tout particulièrement les jeunes internautes. La plateforme a ainsi prévu de produire six dessins animés par an. Le dernier en date est Voyage vers la lune, sorti fin octobre.

Forbes prédit que si CoComelon continue sur sa lancée, le programme pourrait battre Tiger King, qui a occupé notre précédent confinement, et est actuellement le plus vu sur Netflix.



Source link

Autres articles

“C’est très inspirant, une pandémie qui touche 7 milliards d’individus”

Claude

Les 10 films les plus attendus en 2021

Claude

Raoul Peck (I am not your Negro) adresse une poignante lettre ouverte sur le racisme en France – Actus Ciné

Claude

Le groupe System Of A Down sort deux nouvelles chansons, les premières depuis 15 ans

Claude

Polémique Justice League : Joss Whedon s’exprime enfin, Ray Fisher lui répond – Actus Ciné

Claude

L’avenir pas forcément si morose des cinémas d’art et essai

Claude